Pour la semaine qui vient….

Pour la semaine qui vient…   « Réconfortez-vous les uns les autres »

Alors que l’évangile nous appelle à « Veiller » et met par ailleurs en scène deux groupes de jeunes filles refusant de s’entraider, saint Paul fait retentir un appel au réconfort mutuel.

Il le fait par rapport aux questions liées à la mort, ce qui nous est proche puisque nous venons de célébrer, il  y a quelques jours la commémoration de nos défunts.   « Réconfortez-vous les uns les autres » : face à la mort et à l’angoisse ou à l’inconnu qu’elles suscitent, face au retour du Seigneur, face aux grandes questions, aux grandes énigmes de la vie, face aux difficultés du quotidien, n’avons-nous pas un réel besoin de ce réconfort mutuel ?

En Eglise, nous ne sommes jamais seuls. Et cela devrait être une force, un soutien, un réconfort.  Le temps de la célébration, bien sûr, joue ce rôle. Mais il doit se prolonger au-delà, si nous sommes une « communauté » chrétienne.

Les communautés nouvelles, groupes charismatiques, nouveaux lieux d’Eglise, nous interpellent souvent, précisément, sur ce point : C’est que, sans doute, les chrétiens que nous sommes n’ont pas toujours vécu cette dimension fraternelle de la foi, du partage, du soutien, du réconfort. Les jeunes filles de la parabole évangélique veillent ensemble. Elles nous invitent à faire de même.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s