Il vit et il crut

« Il vit et il crut. »

C’est comme un puzzle qui se met en place.

Ils n’avaient rien compris

et c’est un tombeau vide

qui les remplit de bonheur.

C’est une absence qui leur fait comprendre

qui était cet homme

avec qui ils avaient marché et mangé

pendant trois ans.

C’est une disparition qui leur fait comprendre

qu’ils ne seront plus jamais seuls.

Seigneur, fais de ma vie un jour de Pâques!

Quand mes jours ressemblent à un puzzle éparpillé,

quand ma vie ressemble à un tombeau vide,

que la joie de l’Église m’apprenne que tu es là

et que je ne risque plus rien.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.