Méditation ( d’après un texte de Paul Aymard)

Méditation 

[D’après un texte de Paul Aymard.]

Seigneur, comme tu l’as fait pour tes apôtres, au soir de Pâques,

ainsi ouvre mon coeur pour qu’il pénètre les Ecritures.

 

Souvent, Seigneur,

j’aimerais bien demeurer avec toi, dans la prière, dans le silence,

et j’en oublie que, simplement,

tu me découvres ta présence au fond des Ecritures.

 

Ta vie, ta mort et ta Résurrection, parfois j’ai l’impression

qu’elles me demeurent lointaines et irréelles,

et j’en oublie que chaque page de l’Ecriture vient te rendre tout proche,

et sans plus rien qui nous sépare.

 

Comme aux disciples, au soir de Pâques,

à moi aussi, ouvre mon coeur, afin qu’il croie en ta Parole,

afin surtout qu’avec patience, amour et joie,

il scrute les Ecritures qui me révèlent ton mystère et ton histoire,

qui me dévoilent par-dessus tout ton unique présence,

certaine plus qu’un lever de soleil.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.