Le regard de Jésus

Le regard de Jésus

 

  • Cela me plaît que Jésus ait su regarder la vie autour de lui.
  • Que veux-tu dire ?
  • Eh bien, que son enseignement regorge d’images. Par exemple, il a vu le vigneron, quelque temps avant la vendange, couper les branches trop chargées de feuilles, pour que le soleil puisse pénétrer et faire mûrir les grappes…
  • Parler avec des images, c’est un peu le propre des langues sémitiques, non ?
  • Mais Jésus l’a fait avec une prédilection qui est vraiment comme sa marque. Et je trouve que le regard de Jésus, Fils de Dieu, témoigne de son amour pour notre terre. Il parle en connaisseur des fleurs des champs, du blé semé ou battu sur l’aire, des graines perdues ou fécondes, des figuiers et des roseaux agités par le vent…
  • Moi, je remarque qu’il est attentif également aux faits et gestes des femmes. Il a regardé sa mère faire du pain en utilisant du levain, il a surpris une ménagère retrouvant son argent, il a observé l’endroit ouù l’épouse plaçait la lampe… Et as-tu noté qu’un jour, au Temple, Jésus s’assit et regarda la foule ? Il souligne le geste d’une pauvre femme, la plus généreuse.
  • C’est exact. C’est pourquoi je me pose cette question : pourquoi ne sert-il quasi jamais de son expérience de charpentier-menuisier ?
  • Il n’était peut-être pas un manuel.
  • Hum…
  • Peut-être aussi avait-il quelque prémonition, en pensant au bois de la croix.
  • Mieux vaut arrêter ces suppositions…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.