La compassion de Dieu

La compassion de Dieu

“En débarquant, Jésus vit une grande foule. Il fut saisi de pitié envers eux. » Voilà qui casse la représentation d’un Dieu « impassible », retranché dans sa béatitude et indifférent aux souffrances de ses créatures. Le Christ, berger messianique, se laisse toucher par cette foule « accablée », « égarée », en attente. Il renonce à l’objectif initial qu’il s’était fixé avec ses disciples, pour la nourrir de sa Parole et de son Pain (Mc 6, 34-44). Révélation nouvelle du Père ? Oui et non, car si nous relisons le Premier Testament, nous trouvons déjà des versets qui nous parlent de ce même amour de Dieu – un amour qui ne se réduit pas au sentiment mais débouche sur une action concrète : « Éphraïm est-il donc pour moi un fils si cher… que mes entrailles s’émeuvent pour lui, que pour lui déborde ma tendresse » (Jr 31, 20) ; « Comment t’abandonnerai-je Éphraïm… Mon cœur en moi est bouleversé, toutes mes entrailles frémissent » (Os 11, 8). Mais, sur la Croix, le Christ nous révèle jusqu’où peut aller l’amour de Dieu pour nous. Et cela, avec une acuité insoutenable, n’était le secours de l’Esprit. De fait, « l’amour de Dieu prend la couleur de tous les états de l’être créé. Il peut donc y avoir en Dieu une douleur, il y a en Dieu une douleur autant qu’il y a un amour, non pas une douleur qui le défait ou le prive de quelque chose, mais cette douleur d’identification à l’être aimé » (Maurice Zundel). Une révélation à accueillir dans la foi. À nous donc d’implorer l’Esprit pour qu’il nous fasse don de cette attention et de cette humilité sans lesquelles nous ne pouvons expérimenter la compassion de Dieu à notre égard. Car n’est-ce pas ainsi que notre cœur de pierre se transformera en un cœur de chair (Ez 36, 26) ; ainsi, que nous pourrons répondre à notre vocation d’artisans d’espérance et de consolation ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s