L’homme était sur la route…

L’homme était sur la route, des rêves plein la tête. Les rêves mêmes de Dieu, que Dieu a faits pour l’homme, s’était-il dit un jour. C’est même pour cela que je suis envoyé. Pour que les rêves de Dieu deviennent réalité. L’homme s’appelait Jésus. Et voilà justement que venait à sa rencontre un homme, un sourd-muet. C’est le moment, se dit-il. II le prit à l’écart. II lui toucha la langue, lui toucha les oreilles. Ses oreilles s’ouvrirent, sa langue se délia. L’homme se mit à parler. Et ceux qui étaient là, comme s’ils entendaient un message nouveau, prirent aussi la parole.

Ceux qui ont pour mission de faire régner l’ordre, ne l’entendirent pas de cette oreille-là. Où va-t-on, en effet, si tous les sourds entendent et si les muets parlent ? Si les pauvres sont riches, les riches seront pauvres. Si l’enfant est premier, quelle sera notre place ? Si l’on fait fondre les armes, le chômage progressera. S’il n’y a plus d’accidents dans les rues de Paris, de quoi parlera-t-on ? Que Dieu rêve, d’accord, mais pas pour aujourd’hui. C’est la révolution, si les petits comme les grands, les muets comme les autres, ont droit à la parole.

Alors, les réalistes, même ceux qui affirmaient croire en Dieu, être saints, furent pris par la peur. Et ils clouèrent l’homme à une croix pour qu’il cesse à jamais de rêver. Ils lui fermèrent la bouche pour qu’il ne parle plus. Transpercèrent sa poitrine pour qu’il cesse d’aimer. On tue le rêveur, mais on ne tue pas le rêve. Car depuis ce moment, des hommes et des femmes entendraient, comme lui, la plainte des petits. Et ils leur donneraient le droit à la parole. Et ils entretiendraient, et ils réaliseraient le rêve qu’un beau jour, Dieu avait fait pour l’homme.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s