Prière d’Evangile

Un verre d’eau dans un pays de soif,

un sourire à l’étranger, le démuni,

des mains tendues vers lui,

cela ne reste pas, sans récompense,

la brûlante récompense de réjouir le coeur de l’aimé…

 

Consentir à la déchirure,

consentir au lâcher prise

d’un bonheur qui nous éloigne de toi,

cela ne reste pas sans récompense,

la brûlante récompense d’aimer en vérité…

 

Seigneur, rends‑nous capables

du don le plus humble

et du don le plus total au nom de l’amour.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s