« J’en ai assez de me sacrifier »

  • Quand nous étions petits, on nous demandait de « faire de petits sacrifices » et même de les noter sur un carnet. Plus grande, je devais me sacrifier pour mes frères et sœurs.
  • Après ça été pour vos enfants, pour la carrière de votre mari…
  • Exact. Mais il y a des limites !
  • En fait, ce n’est pas de l’égoïsme de votre part, mais tout simplement, vous refusez d’être exploitée par les uns et les autres.
  • Oui. D’ailleurs je fais tellement à contrecoeur que Dieu ne peut prendre aucun plaisir de mes efforts !
  • Bien évidemment ! Parce que le vrai sacrifice au fond, c’est d’aimer davantage. Et c’est souvent exigeant. Jésus en a su quelque chose ! Mais vous devriez lire la parabole de l’évangile sur les deux fils (Matthieu 21,28-31), elle vous réconforterait. Jésus est très réaliste : il aime ceux qui « font », même s’ils ont mauvais caractère, plutôt que ceux qui disent « oui » et ne font rien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s