Plaire à Dieu

P

Saint Paul (deuxième lecture de ce dimanche) nous demande de tout faire pour « plaire à Dieu ». Il faut bien avouer que nous y pensons rarement en ces termes et que, si nous essayons d’ajuster notre conduite à ses commandements, c’est moins pour chercher à lui plaire que pour faire régner la paix et l’amour autour de nous…   Mais si, Saint Paul insiste pur que nous fassions des progrès en ce sens, c’est pour attirer notre attention sur l’importance de ce temps de l’Avent : un temps pour Dieu.  Bien sûr, nous avons à vivre « un amour de plus en plus intense et débordant à l’égard de tous les hommes », mais il s’agit aussi de vivre un amour plus intense à l’égard de Dieu.  Lui plaire, c’est être plus réceptifs à sa Parole, chaque jour ; passer un peu plus de temps à son écoute, à la méditation, à la prière qui exprime notre amour filial et notre reconnaissance.  Lui plaire, c’est vivre ces semaines d’Avant comme un temps de retraite spirituelle, de retrait par rapport à tout ce qui encombre inutilement notre vie et nous empêche de voir l’essentiel.  Lui plaire, C’est témoigner de notre joie, de notre foi en sa Promesse qui nous fait vivre. Plaire à Dieu, c’est préparer Noël autrement : peut-être simplement en osant parler de lui, là où nous sommes….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s