Si tu es las

Si tu es las et que la route te paraît longue, 

Si tu t’aperçois que tu t’es trompé de chemin, 

Ne te laisse pas couler au fil 

Des jours et du temps. 

Si la vie te semble absurde, 

Si tu es déçu par trop de choses 

Et de gens, 

Ne cherche pas à comprendre pourquoi. 

Car l’arbre bourgeonne 

En oubliant l’hiver, 

Le rameau fleurit sans demander pourquoi.

Car l’oiseau fait son nid sans songer 

À l’automne 

Car la vie est espoir 

Et recommencement.

Source: Anonyme...www.lespasseurs.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s