« Comme un pécheur»

Dieu nous a parlé « par son Fils », le Verve fait chair.

Aujourd’hui, il nous parle de son Fils : « Voici mon serviteur que je soutiens, mon élu en qui j’ai mis toute ma joie… »

« Celui-ci est mon Fils bien aimé ; en lui j’ai mis tout mon amour. »  Et il parle àson Fils : « Moi, le Seigneur, je t’ai appelé selon la justice… »

Dieu nous fait entrer dans le secret de sa relation avec son Fils car nous sommes vraiment ses enfants. Ce Fils, nous le croyons poser un acte prophétique au seuil de sa mission : surtout, que nul ne l’empêche d’aller se faire baptiser « comme un pécheur » dans les eaux du Jourdain ! Déjà il nous entraîne dans l’accomplissement de la mystérieuse justice du Dieu sauveur. Et il nous la manifeste en chaque Eucharistie, où il devient pour nous pain de vie et vin de l’alliance, gage de notre salut.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.