Ainsi, commence ton ministère

Ainsi commence ton ministère,

Seigneur:

par un repas de mariage.

Comme une répétition générale

de ton dernier repas

qui scellera les noces

entre Dieu et l’humanité pardonnée.

Tu aimes les mariages

parce qu’ils parlent de toi,

de ton affection pour nous,

de ta fidélité qui ne connaît pas les trahisons.

Le meilleur vin, Seigneur,

tu le verses pour nous chaque dimanche.

Et nous, qui t’apportons de bien modestes cadeaux,

nous venons fêter cette alliance inouïe

où tu viens épouser la pauvreté de nos vies

sans jamais te dédire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.