Former un seul corps

Former un seul corps

Ce dimanche, nous avons entendu en deuxième lecture, la suite du chapitre 12 de la  première lettre aux Corinthiens que la liturgie nous avait déjà donnée à entendre dimanche dernier. Saint Paul y explique très bien et très simplement l’unité du Corps du Christ malgré sa diversité ; pour se faire comprendre, il prend l’analogie du corps humain qui ne fait qu’un malgré la diversité de ses membres. Il souligne donc la complémentarité, la richesse des différences.

Ce texte est tout à fait bienvenu en cette Semaine de prière pour l’unité des chrétiens : l’ensemble des chrétiens, de toutes confessions, est en effet semblable à ce « corps » décrit par Saint Paul, appelé à l’unité au-delà des différences, l’unité dans la diversité.

Au cours de cette semaine, ce texte est à reprendre en équipe de partage et de réflexion, pour un temps de prière aussi : acceptons-nous d’être différents ? Reconnaissons-nous que nous sommes complémentaires, et que nos différences ne nous divisent pas ? Concrètement, comment vivons-nous cette complémentarité ? Que faisons-nous ensemble, au nom de notre foi au même Christ ressuscité ? Quels moyens nous donnons-nous pour mieux nous connaître, et pour mieux œuvrer ensemble à l’annonce de l’Evangile.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s