il était chez les siens…

II était chez les siens, les gens de Nazareth, où il avait vécu, où il avait grandi. II pouvait mettre un nom sur chacune des têtes qu’il avait devant lui. Et à la synagogue, les gens le reconnaissaient : « C’est le fils de Joseph! » Et ils en étaient fiers. Un prophète, vous pensez, qui sortait de chez eux ! Et qui était connu jusqu’à Capharnaüm ! Et ainsi, d’âge en âge, chaque génération, chaque secte, chaque Eglise et chaque religion firent main basse sur Dieu : c’est de chez nous qu’il est, c’est nous qui savons bien ce qu’il veut et ne veut pas. Ils accaparèrent Dieu.

Mais les siens, pour Jésus, ce n’était pas seulement les gens de son village. II leur parla d’Elie, le prophète envoyé non pas vers une veuve du pays, une croyante, mais vers une païenne. Et Elisée aussi qui guérit un lépreux, un Syrien, non un Juif, un païen, lui aussi. Et ce fut le scandale. Ainsi donc leur prophète ne venait pas pour eux. Ni pour les bien-portants, plutôt pour les malades. Pour ceux qui ne voient pas clair et pour ceux qui se trompent. Pour ceux que l’on rejette, qu’on regarde de travers, qu’on dit d’un autre bord. Finis les privilèges, finies les chasses gardées.

Et c’est parmi les siens qu’il faudrait donc le suivre. Manger chez les pécheurs et toucher les lépreux. Aimer Marie-Madeleine et dîner chez Zachée. Libérer ceux qui peinent, qu’on enferme dans des lois trop pesantes pour eux, qu’on opprime, qu’on exclut au nom de nos idées, ou de nos traditions, ou de nos religions. Qui ont besoin surtout d’être enfin écoutés, et d’être reconnus, d’être aimés comme ils sont. Mais ceux qui se croyaient propriétaires de Dieu sont devenus furieux. Ils chassèrent le prophète. Qu’il aille donc chez les siens ! Passant au milieu d’eux, lui allait son chemin.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s