Aimez vos ennemis et tendez l’autre joue!

« Aimez vos ennemis. Et tendez l’autre joue. Et prêtez donc sans rien espérer en retour. » Voilà ce qu’il disait. Alors moi, j’ai eu peur. Non seulement je constatais que j’étais loin du compte, mais même je me demandais si ça m’intéresserait, un monde comme celui-là. Comme ces grandes réunions et ces rassemblements, où l’on se tient par la main, où l’on ouvre les bras, où l’on s’agite en choeur avec sourire béat. Où tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil. Une société comme il n’y en a pas. Dont je ne rêvais même pas. Aussi je me disais : ce monde n’est pas pour moi.

Puis dans ce qu’il disait, j’ai reconnu des mots qui m’étaient familiers et des situations que je connaissais bien. II parlait d’ennemis, de ceux qui me haïssent, de ceux qui me maudissent, ou qui me calomnient, et de ceux qui me frappent, et de ceux qui me volent. De ceux qui ne rendent pas ce qu’on leur a prêté. De ceux qui jugent les autres, et de ceux qui condamnent, de ceux qui ne pardonnent rien. Des ingrats, des méchants. Un monde de tensions, de heurts, de violences, de joies et de souffrances, de patiences et de luttes. Alors je me suis dit : ce monde est bien le mien.

Puis je ne me suis plus contenté de l’écouter. Mais je l’ai regardé. II allait son chemin. Les pharisiens, les scribes, les docteurs de la loi, l’attendaient au tournant pour lui tendre des pièges, au nom même de la loi, des traditions, de Dieu. Et il leur répondait, les traitait de tous les noms et reprenait la route. Près des malades, des petits, je le voyais s’arrêter, puis poursuivre sa marche. Et je savais qu’au loin, Hérode, et le grand prêtre, et Pilate l’attendaient. Mais lui continuait. Comme s’il voulait tracer le chemin qui conduit au monde de son Père.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.