L’humanité divine

En Serbie, en Croatie, au Rwanda, que se passera‑t‑il dans les cours lorsqu’on entendra cette page de l’Evangile où jésus répète: « Aimez vos ennemis »? Que dira le prêtre qui prononcera l’homélie? On imagine l’épaisseur du silence en écoutant ces deux mots si forts dont l’accouplement semble contre nature: « Aimez… vos ennemis »!

Jésus jouait volontiers du paradoxe pour bousculer, éveiller, faire réfléchir. Mais cette fois, ne dépasse‑t‑il pas les bornes? Jamais, de mémoire juive, on n’avait entendu pareille invitation. N’était‑ce pas ouvrir la voix aux résignations, aux passivités, à la « morale de l’esclave » ?

Devant celui qui le souffleta durant son procès Jésus ne tendit pas l’autre joue mais il interrogea avec une dignité grave: « Pourquoi me frappes‑tu » ? Et dans les débats avec son adversaire, il ne fit jamais de concession. Mais à l’heure du supplice, il implora le pardon du Père pour ses bourreaux: la violence ne provoquait en retour que la bienveillance et l’intercession.

Jésus déclara, avant de prononcer son appel à l’amour des ennemis: « Je vous dis, à vous qui m’écoutez… » Ceux‑là ‑ les disciples, les proches ‑partageaient avec lui l’étonnante découverte de la vie des enfants de l’unique Père. C’était parmi eux qu’on inventait une autre humanité. Et puisque le Très Haut est bon pour les ingrats et les méchants, pourquoi ses fils ne feraient‑ils pas de même?

Rêve, illusion, alors que toutes les violences accompagnent  l’histoire des hommes ? Ou vision ambitieuse de l’avenir à construire, de l’humanité divine qui gémit dans son intermi­      nable enfantement?

Gérard BESSIÈRE

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.