Dieu n’est pas une évidence

LES DISCIPLES ONT PEUR. Ils vivent retranchés, claquemurés, verrouillés. Et leur enfermement n’est pas que physique ; il est sans doute aussi spirituel. Comment continuer de croire en Jésus alors que celui-ci vient de subir le plus atroce des supplices ? Alors qu’il a rendu son dernier souffle, cloué sur l’abject gibet de la croix… Et s’ils s’étaient tous trompés ? Et si l’homme de Nazareth n’était pas le Messie annoncé, promis, tant espéré ? Et si tout cela n’était qu’une jolie fable ? Voici que le doute s’insinue… Attitude tellement humaine! Comme eux, nous subissons les vents contraires : face à la maladie d’un proche, à la mort, face aux grandes épreuves de l’existence, notre foi ne pèse pas bien lourd. Nous sommes alors des croyants qui doutent, des « mécréants » ! Et, en cela, nous sommes bien les frères jumeaux de Thomas. Comme lui, nous cherchons des preuves mais nous ne trouvons bien souvent sur notre route que des épreuves… 

Fragilité de notre condition humaine : Dieu n’est jamais une évidence. Il faut, comme l’écrit si bien le philosophe Gustave Thibon, « courir après Lui, de ruine en ruine, à travers les éboulements successifs des images et des idées que nous nous faisons de Lui». 

Le Christ n’a pas peur de nos doutes, il ne nous les reproche pas, il ne les désigne pas comme des péchés. Il sait, Lui qui a crié son abandon sur la croix, combien, entre la pesanteur et la grâce, l’espérance et la désespérance, notre coeur est tiraillé, déchiré. 

«Chacun porte en soi le trésor de sa sérénité intérieure ou de son découragement » disait Plutarque. Face à la « blessure de vivre », souvent notre coeur se verrouille, se referme. Et voici que le Ressuscité vient forcer la porte de notre coeur et y faire lever le grand vent de la paix intérieure !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :