Prêtre, pasteur, ouaille et berger »

  • Je ne me trompe pas : Jésus a bien utilisé l’image du berger veillant sur son troupeau pour définir la mission de ses apôtres ?
  • C’est exact : il a demandé à Pierre d’être le pasteur de son troupeau.
  • Les protestants ont gardé ce terme de pasteur. Pourquoi les catholiques disent-ils « prêtres » ?
  • « Prêtre » vient du mot grec « presbytre » qui désigne un « ancien » (d’où la presbytie…). Après la Pentecôte, Paul avait confié à des « anciens » la charge du culte autour du partage du pain. De là nos prêtres.
  • Et de là, l’âge du clergé aujourd’hui…
  • Sans commentaire…
  • Tu disais donc prêtre. Comme les prêtres juifs ?
  • Non, ce n’est pas le mot qui était utilisé dans le culte juif.
  • Je vois, c’est les traductions qui prêtrent, pardon, qui prêtent à confusion…
  • Amusant… et exact. En fait, Jésus ne s’est jamais présenté comme un prêtre pour ses apôtres.
  • Pourquoi ?
  • Sans doute pour éviter de les mettre à la suite du sacerdoce juif.
  • Comment cela ?
  • Les prêtres juifs offraient des sacrifices : ils en tiraient profit… Les pasteurs et les prêtres, eux n’offrent pas des sacrifices : ils s’offrent comme le Christ, pour que tous les hommes « fassent la volonté de Dieu »
  • Et voilà pourquoi nous sommes les ouailles – du latin « ovis »,  la brebis – de nos pasteurs !
  • Et que nous n’avons pas à nous en sentir humiliés !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.