L’art d’aider vraiment

Dans la cour de récréation, un enfant handicapé,
se déplaçant avec des béquilles, fait une chute.
Les autres enfants s’écartent, laissant s’approcher l’instituteur.
Celui-ci lui dit :
« Allez, relève-toi, ce n’est pas grave
– Mais tu vois bien que je ne peux pas…
– Je suis sûr que tu peux le faire ! »

L’enfant commence par se mettre en colère,
puis lentement, en maugréant, commence à se relever.
Au bout de quelques minutes, en sueur, il est debout.
« Tu vois bien que tu pouvais le faire, reprend doucement l’instituteur.
– Oui, mais ce n’est pas grâce à toi, répond l’enfant d’un ton rageur. »

Puis il réfléchit un moment et,
alors que l’enseignant retourne vers sa classe,
il reprend à voix basse :
« Si, en fait, tu m’as bien aidé ! »

Philippe Perdrix

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.