l’Evangile de ce dimanche

L’heure était importante. Judas était sorti pour aller le livrer. C’est alors que Jésus leur parla de sa gloire. Comme si Dieu, désormais, ne tirait plus gloire de sa toute‑puissance, tout là-­haut sur son trône. Mais de son abaissement, tout en bas, parmi nous. Comme s’il descendait à jamais de son ciel pour se ficher en terre sur l’arbre en forme de croix. Pour y prendre raci­ne. Pour en tirer la sève. Pour déployer ses branches, comme on étend les bras. Poitrine large ouverte pour que batte le cœur. Mains et pieds attachés pour aller jusqu’au bout. Amour fou, gloire de Dieu.

En même temps, ce jour‑là, il avait ajouté : « Voici que je vous donne un commandement nouveau. » En payant de sa personne. Ainsi, pour ses disciples ne serait‑il plus question de titres hono­rifiques ni de décorations, ni de rangs, ni de grades, ni de gloires faciles, ni de trône non plus, sinon sur une croix. Et chaque fois qu’un disciple serait tenté de s’élever, on superposerait, comme en filigrane, comme par transparence, les mains, les pieds cloués, et la couronne d’épines, et la plaie au côté d’où coulent sang et eau. Pour voir si cette gloire est bien celle de Dieu.

II avait précisé : « Comme je vous ai aimés, aimez‑vous, vous aussi. » Avec, pour seule loi, ce commandement nouveau, les disciples partiraient à la rencontre de l’homme, de la femme, de l’enfant. Avec prédilection, comme s’ils se souvenaient, pour ceux qu’ils trouveraient blessés par les épines, les ronces de la vie, par l’incompréhension, l’exclusion, le rejet, la faim, le dénue­ment ; qui n’auraient pas une pierre où reposer la tête; et pour ceux qui seraient en butte aux pharisiens, aux scribes de toutes sortes. Et ces disciples‑là feraient la gloire de Dieu.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.