il avait dit…

II avait dit : « Je pars. Je m’en vais vers le Père. » II s’en était allé. Et j’avais l’impression qu’on n’en parlerait plus. Comme s’il n’existait plus. Ou même comme s’il n’avait pas existé. Un rêve du passé. Les églises se vidaient. Et ses représentants les plus qualifiés n’étaient plus écoutés. Ses lois, ses commandements étaient remis en question. On se passait de lui. Ceux qui ne croyaient pas devenaient plus nombreux et se faisaient entendre. Des malheurs s’abattaient aux quatre coins du monde : guerres, misère et sida. Et Dieu ne bougeait pas. II était bien parti.

Mais cependant, il avait ajouté : « Je m’en vais et je reviens vers vous. » Alors je me suis dit que peut-être il était dans telle catastrophe, dans telle épidémie, dans tel dérèglement, comme une punition : voilà ce qui .arrive quand on se passe de Dieu. Quand on le met de côté, ça ne peut que tourner mal. J’ai même imaginé qu’il se manifestait dans des apparitions, dans des signes du ciel, dans des faits merveilleux, dans des événements où son intervention devenait évidente. Comme pour fermer la bouche à ceux qui le niaient. Comme pour s’imposer à la face du monde. Ainsi donc, il revenait.

Mais non, car il avait parlé de l’Esprit Saint que le Père enverrait. C’en était donc fini des grands airs de triomphe, des manifestations d’une toute-puissance qui s’impose par la force. Ainsi donc, désormais, c’est par l’Esprit d’amour qu’on le reconnaîtrait, qu’on le retrouverait, plus vivant que jamais. Dans les hommes et les femmes qui s’engagent, se dévouent, au service des autres. Qui luttent pour la justice, pour les petits, les faibles. Qui répandent autour d’eux le bonheur et la paix. « Mon Père les aimera, avait-il dit encore, etnous viendrons chez eux, demeurer auprès d’eux. »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.