La fenêtre sale

Un jeune couple venait de s’installer dans un nouveau quartier.
Le lendemain matin, la femme aperçut leur voisine qui étendait du linge sur un séchoir. 
« Son linge est sale ! dit elle. Elle ne sait pas laver. »
Son mari regarda la scène  mais garda le silence.
Et le même commentaire se répéta plusieurs fois jusqu’au jour où la femme fut surprise de voir que le linge de sa voisine était bien propre. Elle dit à son mari : 
« Regarde! Elle a appris à laver son linge maintenant. »
Le mari répondit : 
« Non ! Je me suis levé tôt ce matin et j’ai lavé les carreaux de notre fenêtre ! »
Tout dépend de la propreté de la fenêtre à travers laquelle nous observons les faits. Avant de critiquer, il faudrait peut-être vérifier d’abord la qualité de notre regard.
Ah! J’allais oublier… Aujourd’hui, je te vois mieux qu’hier. Et toi ?

Anonyme

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.