Il nous veut avec lui

Dieu appelle ses prophètes pour qu’ils transmettent son appel à son peuple. Elie devient pour Elisée le maitre qu’il faut suivre. Alors Elisée parlera au nom de Dieu. Cette filiation est l’instrument de la Parole.

Continuité et rupture, nouveauté et transmission, humilié et courage. L’histoire se poursuit et Jésus prend la route de Jérusalem.

La Parole en acte se déploie en lui, emporte sa vie vers sa fin ultime : le règne de Dieu.

Et le psaume du jour nous fait partager sa joie : « Je n’ai pas d’autre bonheur que toi. »

A l’Eglise de le rejoindre en cette joie quand – sans nous juger – elle nous redit : « Si le Christ nous a libérés c’est pour que nous restions libres. »

Pour être libres, ne soyons jamais les uns sans les autres ! Jésus n’a pas voulu être « sans nous », lui qui est « avec le Père » !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.