Paix et Joie (en lien avec ce dimanche)

Il y a encore beaucoup à faire pour dépoussiérer les vieux clichés et libérer les consciences des images d’un Dieu vengeur et juge impitoyable. Beaucoup se sont éloignés du christianisme et de l’Eglise parce qu’ils ne se sentaient plus bien en face de ce Dieu terrifiant qui, au bout du compte, les empêchait de vivre au lieu de les y aider… De nos jours, fort heureusement, nous retrouvons enfin le vrai visage de Dieu. 

L’extrait du livre d’Isaïe que nous donne la liturgie de ce dimanche est l’un des passages bibliques qui dit à quel point on se fourvoyait en traçant le portrait sévère d’un Dieu justicier : Dieu n’est que tendresse !

Il console, comme une mère console son enfant, comme une mère porte son nourrisson sur ses genoux. Et Dieu donne la joie, la joie débordante : l’allégresse ! Il est « paix et miséricorde » (2ème lecture), et c’est ainsi que nous devons l’annoncer : dans toute maison où vous entrerez, nous dit Jésus (évangile), dites d’abord : « Paix à cette maison ».

Abandonnons pudeur et timidité, et osons saluer ceux que nous rencontrons en leur transmettant ainsi la paix et la joie qui viennent du Seigneur : « Paix à cette maison ! »  « Paix et joie à votre famille », « Le Seigneur vous aime, soyez dans l’allégresse ! » peuvent être de petites formules à dire ces jours-ci autour de nous.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.