Vous serez mes témoins aujourd’hui….Si vous surmontez nos peurs et allez au-devant de l’inconnu

Aujourd’hui, c’est samedi. La semaine a été dure. Enfin un peu de repos !

Rester bien tranquille, tout seul, avec mes occupations favorites…

Je sais bien qu’il y a ce voisin américain, arrivé depuis peu.

Oui, ce serait gentil d’aller le voir, il doit se sentir bien seul dans ce pays étranger.

Mais… il ne parle pas français, il a débarqué comme cela à m’improviste, et il est si différent de nous, venant de sa grande ville américaine. Et comment l’aborder ? Lui, si différent et un peu inquiétant… Alors, j’accumule toutes ces bonnes raisons, et j’y coirs suffisamment, pour remettre ma visite à plus tard…

Il y a aussi cette voisine gravement malade. J’aimerais bien aller chez elle, lui parler, l’écouter. Mais comment, moi qui vais rarement chez elle, trouver une raison à ma visite ? Ne va-t-elle pas s’imaginer que je la vois déjà sur son lit de mort ? Et je ne ferai qu’accroître sa peur et sa révolte. Autre bonne raison pour hésiter.

En fait, toutes ces hésitations sont le reflet de ma peur, peur de l’inconnu, peur d’une situation nouvelle que je ne saurai pas gérer, peur de paraître idiot, inculte, maladroit, indiscret…

Alors, dois-je oser ? Mais pourquoi oser ? Pourquoi se donner tant de mal ? Qu’est-ce qui me pousse à aller vers l’autre ? Obéir à une sorte de « devoir » de bon voisinage ? Ou plutôt répondre à un besoin plus profond ? Car nous l’avons tous, cette pulsion vitale d’établir des relations. Pulsion divine du Dieu amour au cœur de nous-mêmes ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :