Vous serez mes témoins aujourd’hui….Si votre maison est comme une tente qui toujours s’élargit

La maison était petite, modeste, sans intérêts. Je m’arrêtai cependant pour regarder deux chatons qui jouaient sur le seuil, dans un rayon de soleil.

Une vieille dame sortit en souriant :

« Entrez, entrez ! Venez-vous asseoir un moment à l’ombre. Je suis sûre qu’un verre d’eau vous ferait plaisir. »

J’hésitais, balbutiant une vague excuse, déconcertée par la chaleur de l’accueil de cette vieille dame inconnue.

Trois enfants se poursuivaient en riant dans la petite cour. Une jeune femme cueillait des haricotes dans le jardin. Une autre étendait du linge sur une corde de fortune. Une voix s’éleva d’une remise proche :

« J’emprunte votre vélo ! Je n’en ai pas pour longtemps ! »

La vieille dame sourit :

« Vous savez, je vis seule. Et les jeunes, maintenant, n’ont pas la vie facile. Alors, si je peux rendre service… »

La mère des trois enfants les rappela d’une fenêtre voisine. La vieille dame sourit de nouveau :

« Je les garde ! Je leur ai promis des crêpes ! »

« Vous savez, me dit au passage la ramasseuse de haricots, ici, c’est la maison du Bon Dieu

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :