Un jour…

Un jour, quelque part, il était en prière. Peu importe où et quand. Car chaque fois qu’il priait, ils étaient intrigués. Comme on est intrigué quand des hommes et des femmes consacrent tout leur temps, toute leur vie, à prier. Comme si on les sentait branchés sur un monde autre. Comme on est intrigué quand on rencontre des hommes et des femmes, de tout âge et de toute condition, qui s’engagent pour les autres, se dépensent sans compter pour les plus démunis. Comme s’ils étaient poussés par une force supérieure. On se pose des questions.

Ainsi donc, intrigués, les disciples ont demandé : « Apprends-nous à prier. » II y avait déjà la prière des disciples qui suivent Jean-Baptiste. II y aurait maintenant celle des disciples de Jésus. Comme un laissez-passer. Et puis il y aurait des prières qui seraient meilleures que les autres, des prières de demande, des prières d’action de grâce, des prières récitées, des prières inventées, la prière des saints, la prière des humbles, et des obligatoires, et des facultatives. Comme s’ils demandaient une sorte de recette. Mais ce n’était pas là la réponse de Jésus.

II leur dit simplement : « Quand vous priez, dites : Père. » Cela paraissait tout simple. Ce n’est tout de même pas rien de dire Père à Dieu, comme si l’on était vraiment du même monde. Et imagine-t-on ce qui arriverait si le règne de son amour s’instaurait parmi nous. Si chacun recevait le pain dont il a besoin pour vivre sa journée, le pauvre qui a faim et le riche qui n’a plus à faire de réserves. Si l’on était capables de demander pardon comme de pardonner. Et si l’on résistait à la tentation de se replier sur soi. Et l’on vivrait branché sur un monde comme Dieu l’aime. La voilà la réponse.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :