La foi, ça déchire !

Il n’y a pas de vie chrétienne sans déchirement, sans remise en cause radicale de nos existences.
FRANCHEMENT, certains passages d’évangile nous déroutent ! Celui de ce dimanche peut même nous choquer. Nous espérons – comme les Juifs du temps de Jésus – un messie qui soit d’abord un messager de paix. Et voilà que le Christ annonce qu’il est venu pour apporter… le feu et la division ! C’est à ne rien y comprendre. Quelle est donc cette rupture, cette brûlure que le Christ promet à ses disciples ? Prenons une image pour tenter de comprendre : la foi ressemble au soc d’une charrue dont le fer plonge profondément dans la terre pour la déchirer, en casser les mottes, la retourner pour mieux l’ensemencer. Il n’y a pas de vie chrétienne sans déchirement, sans remise en cause radicale de nos existences. Suivre le Christ, ce n’est pas faire une confortable croisière touristique. C’est le laisser nous retourner intérieurement, labourer le champ pierreux de notre humanité. 

Se convertir, c’est – étymologiquement – se « tourner vers », changer de direction, ne plus suivre sa pente, laisser Jésus trancher – souvent douloureusement – les amarres qui nous empêchent de le suivre en pleine mer. Pour évoquer le chemin qui mène à la conversion, les Pères du désert utilisent une belle expression : la « brisure du coeur ». Le plus souvent, notre coeur est étriqué, écrasé sous notre «moi » encombrant : l’Esprit de Dieu y est à l’étroit comme dans un vase d’argile trop petit. La « brisure du coeur » consiste à casser la gangue, la terre durcie de notre orgueil qui enserre notre coeur et l’empêche de se dilater, de se gonfler, comme une voile, au vent de l’Esprit. 

Se convertir ressemble à un lent « travail » d’enfantement : la douleur et le bonheur, les larmes et la joie accompagnent toute naissance…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :