Un vrai cadeau

Un jour où je descendais la rue, un mendiant vint vers moi et me dit : 
« Mère Teresa, tout le monde te fait des cadeaux ; moi aussi, je veux te donner quelque chose. 
Aujourd’hui, je n’ai reçu que 29 centimes et je veux te les donner. »

Je réfléchis un moment : si je prends ces 29 centimes, il n’aura rien à manger ce soir, 
et si je ne les prends pas, je lui ferai de la peine… 
Alors, j’ai tendu les mains et j’ai pris l’argent. 

Jamais sur aucun visage, je n’ai vu autant de joie que sur celui de cet homme, tellement heureux d’avoir pu faire un don ! 
C’était un énorme sacrifice pour lui qui avait mendié toute la journée au soleil cette somme dérisoire dont on ne pouvait rien faire. 

Mais c’était merveilleux aussi, car ces piécettes auxquelles il renonçait pour moi devenaient une fortune, puisqu’elles étaient données avec tant d’amour. 

Mère Teresa

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.