Suis-je décidé à aimer?

OUVREZ VOS PORTES et VOS fenêtres ! Voyez grand ! Voyez large ! Osez imaginer le festin du Royaume de Dieu. Les invités viennent de partout: d’orient et d’occi­dent, du nord et du midi, sans dis­tinction de religionni de couleur. Banquet céleste promis à celles et ceux qui ont choisi d’aimer. A la table des noces eschatologiques,il n’y a place que pour l’amour. La ques­tion capitale n’est pas celle des dis­ciples : « n’yaura-t-il que peu de gens à être sauvés.?», mais celle que suggère la réponse de Jésus : « pour ma part, suis-je décidé à aimer ? » Le Seigneur déplace le questionnement de ses auditeurs. Le nombre des sauvés n’est pas défini. L’approche quantitative n’est pas per­tinente. Le salut suppose plutôt une libre décision de chacun: celle de ne pas faire le mal et de vivre conformé­ment à ce désir, car il ne suffit pas de manger et de boire à la table du Seigneur, d’écouter ses enseignements, pour avoir part au Royaume des cieux. Jésus coupe court à l’illusion de tous ceux qui s’estimeraient sauvés en rai­son de leur appartenance religieuse. Ce salut, en quelque sorte automatique, est une porte large où s’engouf­frent ceux qui, paradoxalement, ne connaissent pas Dieu. Les hommes qui aiment empruntent la porte étroite. Le chemin n’est toujours facile. Leur vie est marquée par le mal, mais elle n’en est pas prisonnière. Ils accueillent leur salut non comme un dû, mais comme un don, gage de l’amour misé­ricordieux du Père.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.