Prenons la parole: « Dieu des armées ou Dieu désarmé ?»

  • Dire qu’il a fallu des siècles pour que le Dieu des armées soit enfin adoré comme le Dieu désarmé ?
  • Oui, un Dieu qui aime sans condescendance, dont la grandeur est de pouvoir tout ce que peut l’amour jusqu’à l’effacement de soi.  
  • Jésus est témoin de cette humilité aimante quand il lave les pieds aux siens.
  • Et quand il nous dit d’aller vers la dernière place.
  • Une fois de plus, il secoue les consciences !
  • Tu peux le dire ! Il va droit au cœur de nos vies sociales, de la vérité de nos engagements.
  • Il nous rappelle que tout être humain a droit au respect.
  • Même et sans doute surtout celui qui ne me ressemble pas.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :