« Les premiers chrétiens face à l’esclavage »

  • Pourquoi, les chrétiens, comme Saint Paul, ont-ils accepté l’esclavage ? Cela ne vous gène pas ?
  • Je crois qu’ils ont découvert une fraternité qui dépassait les classes sociales. Leur premier objectif n’était pas de changer la société. Et puis, ils attendaient le retour imminent du Seigneur. Dès lors, la question de changer le monde ne se posait pas.
  • Cela se peut, je vois bien d’ailleurs que Paul appelait à traiter un esclave comme un frère, sans discrimination. Mais plus tard, comment les pays marqués par le christianisme ont-ils pu ne pas s’interroger plus vite et plus radicalement sur l’esclavage ? Le christianisme a bien mission de changer le monde, non ?
  • Changer le monde ? S’il s’agit de changer de système économique ou politique, ce n’est pas vraiment le but de Jésus. C’est le cœur de l’homme qu’il faut changer.
  • Mais quand il y a mépris de la dignité humaine, comme dans le cas de l’esclavage, les chrétiens devraient se battre…
  • C’est vrai. Au début, peut-être avaient-ils à bâtir l’Eglise en priorité… En vivant en frères, ils s’opposaient au principe de l’esclavage, à la base.
  • Les esclaves ont dû le ressentir, puisqu’ils se faisaient baptiser.
  • Oui, la foi en la tendresse de Dieu était pour eux une vraie libération, définitive !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :