Préférer

Nous le savons bien, Jésus ne l’a jamais caché : le suivre est la voie du bonheur, mais c’est un chemin difficile ! Les exigences sont rudes, nettes, il s’agit de « tout quitter », de « porter sa croix », de « ne pas regarder en arrière »…  Ces expressions ont d’ailleurs trop longtemps été mises en avant par l’Eglise elle-même, au risque d’occulter le message chrétien premier qui n’est autre que le bonheur et la joie !

Aujourd’hui, voilà que Jésus parle de préférence.

Préparer, c’est aimer plus, aimer mieux. Et donc, cela ne signifie pas que l’autre n’est pas aimé !

Chacun doit aimer « son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères et sœurs, sa propre vie, mais il doit leur préférer le Christ. Autrement dit, en cas de difficulté à concilier, par exemple, un certain amour familial et notre amour pour le Christ (à travers des choix de vie, des options à prendre), il faut préférer le Christ si nous prétendons être son « disciple ».

Occasion de faire un peu le point, cette semaine, sur nos sentiments, notre attachement au Christ et la manière dont il se traduit concrètement dans notre vie…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :