Jusqu’au bout de l’amour

Qui d’entre nous s’assoit pour préparer cette rentrée scolaire ? La question s’avère étonnante, pour peu que nous ayons pris du repos pendant ces mois d’été. Néanmoins, les textes de ce dimanche sont truffés de questions qui peuvent nous ame­ner à reprendre nos activités avec sagesse et discernement. L’horizon s’ouvre devant nous : il est celui des possibles et de la nouveauté. La première lec­ture guide notre réflexion en ce sens. Nous y voyons la place de l’homme fragile, limité, chancelant, face à celle de Dieu de qui vient tout don parfait. Il y a dans ces lignes un véritable appel à la sérénité. Nos actions, aussi bonnes soient-elles, jouent pleinement leur rôle si elles sont vraiment fondées sur la Parole. La sagesse de Dieu donne à l’homme de sortir de sa condition précaire pour découvrir ses intentions les plus grandes. C’est aussi l’intention de Jésus en voyant ces foules qui le suivent. Nul ne peut tenir la distance s’il ne prépare la marche. De même, aucun de ces anonymes n’est en mesure d’être disciple sauf à renon­cer à sa volonté propre. Préférer Jésus à la vie tranquille ; porter sa croix plutôt que s’esquiver ; renoncer à quantité de biens pour se mettre au service. Chacune de nos rentrées est porteuse de choix qui guident l’année à venir. Posons sans tarder les fondations solides sur les­quelles repose tout l’édifice de notre être intérieur. Le disciple, c’est celui qui regarde avec prévoyance com­ment aller jusqu’au bout de l’amour, non seulement pour s’en nourrir, mais aussi pour le faire connaître.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.