Je crois, Dieu…


 
Par les rayons de lumière qui s’unissent à la mer,
Par le murmure des ondes qui résonnent dans la nuit,
Les profondeurs des eaux cachant tant de mystères,
Je crois, Dieu, que tu vis.

Par le feuillage enflammé qui s’éteint dans l’hiver,
Les verts pâturages soudain recouverts de diamants,
Par les perles de pluies qui enrichissent la terre,
Je crois, Dieu, que tu es grand.

Par le sourire d’un enfant qui ne connaît plus la souffrance,
Par les mains d’un vieillard qui s’élèvent en louanges,
Par la paix que tu mets dans le cœur le plus meurtri,
Je crois, Dieu, que tu agis.

Par tes promesses que tu ne manques jamais d’accomplir,
Comme les bourgeons du printemps sont appelés à s’ouvrir,
Par ta parole dont la vérité est l’essence même,
Je crois, Dieu, que tu es fidèle.

Par Jésus qui devant la foule des hommes perdus,
Est venu dans notre monde apporter le salut,
Par ses larmes, ses angoisses, sa victoire sur l’enfer,
Je sais, Dieu, que tu nous aimes.

Site Prier.be

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :