Tout simplement être

Luc Stein

Peu importe aux yeux de Dieu le nombre de billets qui emplissent tes poches,

il te demande de partager avec celui qui est dans le besoin.

Peu importe aux yeux de Dieu les beaux habits que tu portes,

il te demande de vêtir celui qui n’a même pas une chemise de rechange.

Peu importe aux yeux de Dieu les palais où tu loges,

il te demande d’accueillir celui qui n’a aucun toit pour s’abriter.

Peu importe aux yeux de Dieu les tables bien garnies où tu t’assieds,

il te demande de faire une place à celui qui se contente trop souvent d’une assiette vide.

Peu importe aux yeux de Dieu tout ce que tu as, tout ce qui fait ta fierté,

il te demande tout simplement d’être main tendue vers ton frère, d’être rayon de lumière pour cette terre.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :