Et pourtant, il vole

Le poids moyen d’un bourdon est de 4,8gr, la surface de ses ailes tourne autour de 1,45 cm² ailes placées dans un plan incliné de 6° par rapport au corps.
Les lois de l’aérodynamisme sont formelles : étant donné ces caractéristiques scientifiques irréfutables, c’est clair, c’est net : le bourdon ne peut pas voler.
Et pourtant… il vole !
Mais heureusement pour lui, le bourdon ne le sait pas.
Quand on vous dira que votre projet ne peut pas aboutir et qu’il est bien préférable ne pas essayer, faites comme si vous n’en saviez rien !

Site pastorale scolaire du diocèse de Tournai

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :