un piège

Ceux qui ne croyaient pas à la résurrection lui ont tendu un piège : « Si une femme a eu successivement sept hommes, de qui sera-t-elle l’épouse à la résurrection ? » Cela paraît risible dans l’exagération mais la question est bonne, elle est même actuelle. Et je me demandais, avec qui il vivrait celui qui s’est remarié. Et puis s’il y aurait des jeunes et des vieux, suivant l’âge de la mort. Si l’on ne s’ennuyait pas, là-haut, en ne faisant rien. Et je ne comprenais pas qu’on puisse imaginer y vivre avec son corps. Et s’il n’existait que dans l’imagination, ce monde qu’il annonçait ?

Et puis, je me suis rappelé qu’il présentait son Dieu comme son propre Père et comme un Père pour nous. Et il en concluait que les fils d’une même mère ne peuvent qu’être des frères. Et ainsi, il créait un monde de relations. De relations d’amour. Et je me suis demandé : « Qui es-tu pour prétendre le connaître, ce monde, qui te dépasse tellement, toi qui aimes si peu ? Toi qui en es toujours à chercher des raisons et des définitions ? Toi qui as peur des doutes, qui veux des certitudes ? » Et si pour l’approcher, ce monde qui fait question, il nous fallait d’abord courir le risque d’aimer ?

Alors nous partirons, sans arrière-pensée, au coude à coude avec ceux et celles qui croient à la résurrection et les autres qui ne croient pas, à la rencontre de ceux et celles que l’on rejette à la rue, au fossé ; qu’on repousse aux frontières ; ceux et celles qui sont de couleurs différentes, d’une autre condition, d’un autre rang social, d’une autre formation, d’une autre religion. Que nous respecterions comme des frères et soeurs, parce qu’enfants d’un même Père. Nous leur rendrions la vie. Nous inaugurerions ainsi, modestement, ce monde merveilleux de la résurrection.     

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :