L’inscription INRI

  • C’est pour se moquer que l’on a mis un écriteau sur la croix de Jésus ?
  • Non, c’était habituel de placer, au-dessus de la tête d’un condamné à mort, le motif de sa condamnation. Mais les évangélistes ne sont pas tout à fait d’accord sur l’inscription.
  • « Le roi des juifs », non ?
  • Oui, selon Marc et Luc. Mais selon Matthieu, c’est « Celui-ci est Jésus, le roi des juifs ; et selon Jean : « Jésus de Nazareth le roi des juifs. »
  • Cela revient un peu au même, il m semble ?
  • Sans doute. On sait en tout cas, toujours par Jean, que les chefs des prêtres sont venus trouver Pilate, pour qu’il change la formule et indique : « Cet individu a prétendu qu’il était le roi des juifs, mais Pilate réplique sèchement : « Ce que j’ai écrit, je l’ai écrit. »
  • Et donc cette inscription qui était ironie insultante à l’adresse de juifs, qui était persiflage à l’égard de leur attente du roi-messie, voilà qu’elle proclame en toute vérité de royauté de Jésus ! Quel paradoxe ! C’est par la croix que Jésus vient établir sa royauté !
  • Oui, et cet avènement doit âtre annoncé à tous. Jean nous dit que l’inscription était en hébreu, en latin et en grec.
  • Alors IRNI qu’on voit souvent placée en haut du crucifix, c’est de l’hébreu ?
  • Non. C’est des initiales latines : « Jesus Nazarenus Rex Iudeorum », c’est-à-dire « Jésus de Nazareth, roi des Juifs ».

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :