Le Christ Jésus est venu…

Le Christ Jésus est venu dans le passé et la crèche de Bethléem en garde le souvenir. Il vient dans ce futur très proche qui sera là dans quelques minutes, dans quelques heures ou dans quelques jours. Il vient soudainement comme un cataclysme, comme un déluge imprévisible, comme un événement décidé par une puissance inconnue qui nous prend au dépourvu. Aux jours du déluge, Noé fut le seul à être averti de la décision du Seigneur Dieu. Rien ne laissait présager la venue du déluge. « On mangeait et on buvait, on prenait femme et on prenait mari, […] les gens ne se sont doutés de rien »*, commente Jésus.
Jésus exhorte au contraire ses disciples à la veille, c’est-à-dire à l’attention, à la lucidité sereine. Le royaume de Dieu et sa manière d’être, cette forme de vie particulière sont là, devant nos yeux, déployés par l’exemple de Jésus. Pourtant, la violence faite à la terre nous aveugle et nous conduit au cataclysme. Dans le mythe biblique, la terre s’était corrompue devant Dieu et remplie d’injustice. Dieu regarda la terre et vit que l’humanité avait perverti sa conduite. En réponse à cette violence, Il dit à Noé : « Je l’ai décidé, c’est la fin de tout être de chair ! À cause des hommes, la terre est remplie de violence. Eh bien ! Je vais les détruire et la terre avec eux. »
Le Seigneur Dieu avait installé un jardin et placé l’humain pour le cultiver. Mais l’humanité a poursuivi et amplifié la violence faite à la terre par Adam et Ève : au lieu de bien gérer cet écosystème fragile, ils dévorèrent ses fruits et ses ressources avec avidité. Noé, le seul juste, eut le souci de la préservation de toutes les espèces dans son arche. Jésus inscrit la venue du Royaume dans le déploiement de la justice de Noé. La douceur est la seule méthode pour avoir la terre en héritage. La paix permet à la terre mère d’engendrer les fils de Dieu. La pauvreté des humbles s’oppose à l’avidité des cupides***. De quelle reconnaissance les créatures ont-elles besoin pour ne plus être nos esclaves ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :