Prions ardemment pour que la paix vienne


la violence toujours présente dans le monde nous incite à en formuler à la manière de notre saint-patron, François d’Assise

Là où est la haine, que nous cherchions à mettre l’amour.
Là où est l’offense, que nous cherchions à  mettre le pardon.
Là où est la discorde, que nous cherchions à  mettre l’union.
Là où est l’erreur, que nous cherchions à mettre la vérité.
Là où est le doute, que nous cherchions à mettre la foi.
Là où est le désespoir, que nous cherchions à mettre l’espérance.
Là où sont les ténèbres, que nous cherchions à mettre  la lumière.
Là où est la tristesse, que nous cherchions à mettre la joie.

O Seigneur, que nous ne cherchions pas tant
à être consolés qu’à consoler,
à être compris qu’à comprendre,
à être aimés qu’à aimer.

Une Réponse

  1. Oui c’est vraiment urgent de prier et de s’aimer parce que ça rentre aussi dans le cadre du Carême et de la Passion de Notre-Seigneur Jésus-Christ qui a vraiment tout donné pour nous je pense que c’est très dur et que l’on devrait aussi être une résurrection des Cœurs.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :