Prions avec les migrants


Le Chantier Migrants Diocésain de l’ACO (Action catholique en monde ouvrier) nous propose de prier avec et pour les migrants,

« …Notre responsabilité commune est d’accueillir, de protéger, de promouvoir et d’intégrer les migrants, avant tout des personnes avec un visage, un nom et une histoire personnelle… » – Pape François 

En ce temps du carême, moment où le mot « accueil » prend tout son sens, aide-nous à ne pas parler de l’autre, l’étranger, sans vérifier l’exactitude de nos paroles ; aide-nous à regarder ce que la rencontre peut produire comme richesse mutuelle, avant de la regarder comme un danger ; aide-nous à parler de l’autre comme d’une personne, et non comme d’un chiffre ou d’un dossier ; aide-nous à ne pas laisser dire tout ce qui peut détruire, mettre à mal  la dignité des personnes, faire de l’autre un ennemi.

C’est dans ces conditions que nous pourrons t’accueillir pleinement comme notre Dieu qui vient parmi nous, un Dieu d’Amour pour chaque Homme »

Une réflexion au sujet de « Prions avec les migrants »

  1. Nous devons accueillir nos frères migrants alors que Donald Trump en ce moment précis ferme la porte à tous les jours aux Europeens en ayant peur d’une contagion.
    Ce moment pénible que nous traversons avec la peur qui nous habite bien entendu mais aussi avec la foi qui doit être plus fort que la peur, ne doit pas nous écarter… Ils peuvent être malades, ils n’ont pas demandé d’être repoussés de la sorte, c’est une pandémie de non charité.
    Maintenant, ce sont nous, les » migrants » en quête de soin, affolés de sans doute ce virus pourrait t il nous faire prendre conscience que nous aussi nous avons besoin des autres et donc besoin de tous nos frères et sœurs qui attendent mais en vain qu’un pays les accueille.
    En attendant si nous en avons la force physique et morale, ouvrons notre cœur car  » celui qui soigne le plus petit d’entre vous, c’est moi qu’il soigné » dit Jésus.
    Même si notre chemin de croix cette année est extrêmement dur que cela ne nous empêche quand même pas de penser aux autres.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.