Quelque part…


Quelque part, chacun de nous est né aveugle ou boîteux ou lépreux…

Chacun porte en lui la marque d’un monde imparfait,

Un monde pas encore terminé qui attend la joie de Dieu.

Seigneur, fais que cette faille en moi

Devienne une belle ouverture pour l’amour.

Aide-moi à ne pas fuir ni vouloir cacher

Ce qui est pour toi une porte.

Une porte pour venir chez moi.

Viens habiter, Seigneur, de ta douce présenceCe qui en moi reste infirme

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.