Ouvre mes yeux, Seigneur !


Cela aurait sans doute été une sortie du Temple tout à fait ordinaire s’il n’y avait eu sur le passage de Jésus un aveugle pour attirer le regard et la curiosité des disciples. C’est bien connu, aujourd’hui encore, les pauvres de nos parvis, les paumés de nos couloirs de métro ou de nos galeries commerciales attirent toujours le regard du passant et font de nous des indifférents, des voyeurs ou des compatissants, quand nous sommes appelés à être des frères. Les disciples interpellent Jésus au sujet de cet homme, et leur question est terrible : à qui la faute ? Cette question, ce cri des disciples ressemble à celui de tant d’hommes et de femmes face à la pauvreté, la souffrance, la maladie, les catastrophes naturelles. Face à la question de ses disciples, Jésus se tait. Et de fait, la question de la souffrance est telle qu’il vaut souvent mieux s’abstenir d’explications et de paroles. Jésus se tait, mais il voit dans le malheur qui touche cet homme une occasion offerte à Dieu de manifester sa gloire. Le geste que pose Jésus est créateur, re-créateur ! D’un mélange de terre et de salive, Jésus façonne de la glaise dont il recouvre les yeux de l’aveugle. Il faudra à celui-ci une démarche personnelle pour que la parole de Jésus devienne efficace. Une démarche de foi. Le rite est d’ordre baptismal : une onction et une plongée dans l’eau de la piscine de Siloé. L’aveugle avance pas à pas, de la cécité totale à la vision claire, puis à la confiance et à la foi qui fait de lui un témoin capable de nommer et de reconnaître en celui qui lui a redonné la vue le Fils de Dieu venu illuminer sa vie tout entière. Un chemin pour tout un chacun : ouvre mes yeux, Seigneur, que je voie!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.