Elle voit que la pierre été enlevée…


Méditation                         Le tombeau vide

Marie Madeleine se rend au tombeau de grand matin; il fait encore sombre.

Elle voit que la pierre a été enlevée du tombeau…

II fait encore sombre…

surtout dans le coeur de Marie Madeleine! Oui, pour elle, c’est la nuit, la nuit noire depuis le vendredi après‑midi, depuis l’heure où Celui qu’elle aime lui a été enlevé par la mort. Elle n’a rien pu faire, pas même embaumer son corps pour sa sépulture. Une grosse pierre, comme celle de l’entrée du tombeau, obstrue son coeur et le ferme à toute lumière, à toute joie, à toute espérance.

le tombeau est vide!… C’est un nouveau coup pour son coeur. Vite elle court annoncer aux apôtres la triste nouvelle on a enlevé le Seigneur. On ne sait pas où on l’a mis! Elle ne voit pas d’autre raison pour expliquer ce tombeau vide. Pierre arrive et fait la même constatation: ton corps n’est plus là, Seigneur! Pourtant à l’intérieur, il voit les linges qui te recouvraient, bien en ordre, comme quelqu’un qui laisse sa maison bien rangée avant de partir. Qu’est‑ce que cela veut dire? Pierre s’interroge, ne comprend pas. Pour lui aussi, il fait encore sombre… C’est toujours la nuit. Les premières lueurs de la résurrection n’apparaissent pas encore.

jean a couru plus vite que Pierre et est arrivé le premier. Quelle étrange course en ce matin de Pâques! Est‑ce la jeunesse qui la lui fait gagner? C’est surtout son amour qui « lui donne des ailes ». C’est son amour qui le fait arriver le premier non seulement au tombeau, mais surtout à la clarté de la foi, à la lumière de la résurrection le disciple, arrivé le premier, entra… II vit et il crut! Comme Marie Madeleine et comme Pierre, il voit le tombeau vide, bien rangé… mais sa foi le conduit plus loin. Dépassant les apparences, il te rejoint dans ta lumière de Ressuscité.

Seigneur, enlève la pierre qui enferme mon coeur dans la nuit. Aide‑moi à ne pas me noyer dans l’humain, le terrestre, le négatif.

Fais‑nous vivre dans ton amour et ta lumière, Jésus Ressuscité. Fais‑nous dépasser les apparences du pain et du vin eucharistiques, pour te rencontrer et t’accueillir, toi, le Fils de Dieu.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.