L’inculturation


  • Au moins, lors de la Pentecôte, tous ont entendu les apôtres parler dans leur langue ! Et pourtant, il y en avait des langues ou des dialectes… j’aime bien l’énumération qui est faite dans les Actes des Apôtres : quelles diversité !
  • Je crois qu’il y a là une affirmation capitale : pour témoigner de Dieu, il faut parler la même langue que ceux à qui on s’adresse. Le christianisme doit s’enraciner dans la culture d’un peuple ou bien il n’est qu’un phénomène superficiel passager.
  • C’est ce qu’on appelle l’inculturation, je crois.
  • Oui, On en comprend bien la nécessité pour les missionnaires. Distinguer entre l’essentiel et l’accessoire ; ce qui donne sens et ce qui ne peut être compris. Avec comme préalable le souci de se comprendre. C’est ainsi par exemple que le premier dictionnaire français – chinois a été l’œuvre des Jésuites.
  • Je t’avouerai que J’aurais bien souvent envie d’un lexique, moi aussi ! J’ai parfois l’impression avec l’Eglise d’avoir affaire à du latin ou à de l’hébreu…
  • Cela, c’est une autre question. Mais on peut comprendre aussi que l’Eglise soit très prudente à modifier des termes, des expressions. L’impatience est un peu un travers de notre époque, et on voudrait abolir ou transformer ce qu’on ne comprend pas tout de suite. Il n’en reste pas moins vrai que al diversité est nécessaire aussi à l’intérieur d’un même pays, selon le public auquel on s’adresse. Et que l’Eglise doit chercher de nouvelles voies pour porter l’Evangile à tous ; pour le rendre intelligible et donc acceptable.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.