Toi, Seigneur et moi


Quand je pense au nombre d’eucharisties auxquelles j’ai participé, ou que j’ai célébrées, j’en ai le vertige. Faites un peu le compte rapide, vous aussi… Quel abîme d’amour nous a été donné. Quand je pense à la faim et à la soif dans le monde, j’ai aussi le vertige. Quand je vois la faim spirituelle aussi, mais dans une moindre mesure. Aujourd’hui, nous nous arrêtons purement et simplement à la nourriture donnée, et donc reçue. Osons-nous croire à ce mystère d’amour où Dieu ne cesse de se donner à son peuple, à ses enfants ? Oui, Dieu est un Père qui nourrit, et il nous chérit comme une mère chérit son enfant. Il donne la nourriture pour la croissance, ou tout simplement pour notre bien-être quotidien. Et par là, Dieu vit dans l’intimité de notre cœur. Si nous prenions quelques minutes pour nous arrêter à cette présence, à ce travail de grâce que Dieu opère en nous, parce qu’en nous se fait un travail magnifique à chaque fois que nous communions au Corps et au Sang du Christ… Si je me laisse faire, il vivra en moi de plus en plus, et ma vie s’en trouvera transformée. Il nous libère de bien des lourdeurs, de déceptions vécues, de notre péché. Dieu se donne gratuitement, mais dans le but de nous libérer intérieurement. Pour saint Jean Chrysostome, le sacrement du Christ et le sacrement du frère sont indissociables… La liturgie célébrée avec dignité et dans la reconnaissance festive du don reçu ouvre chacune et chacun à la présence de ses frères et sœurs, y compris à la solidarité qui délivre de la faim et de la soif dans le monde.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.