Il nous donne sa vie


Au désert, Dieu a fait « connaître (à son peuple) la pauvreté », pour savoir ce qu’il avait dans le cœur. En lui donnant la manne, Dieu se donnait à lui. En recueillant la manne, le peuple accueillait son amour. Le mystère demeure face au Christ : « Comment cet homme-là peut-il nous donner sa chair à manger ? »

Car Jésus est habité par le désir de nous donner la vie, de nous donner sa vie. Aussi la prière de l’Eglise se fait-elle pressante aujourd’hui : « Donne-nous de vénérer d’un si grand amour le mystère de ton corps et de ton sang que nous puissions recueillir sans cesse le fruit de ta rédemption. »  Que les croyants gardent au cœur le désir de vivre de la propre vie du Christ dans une unité déjà donnée mais toujours à faire.

Et que la prière du Christ trouve en eux un écho vivant : « Que tous soient un ! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.