Il nous donne sa vie


Au désert, Dieu a fait « connaître (à son peuple) la pauvreté », pour savoir ce qu’il avait dans le cœur. En lui donnant la manne, Dieu se donnait à lui. En recueillant la manne, le peuple accueillait son amour. Le mystère demeure face au Christ : « Comment cet homme-là peut-il nous donner sa chair à manger ? »

Car Jésus est habité par le désir de nous donner la vie, de nous donner sa vie. Aussi la prière de l’Eglise se fait-elle pressante aujourd’hui : « Donne-nous de vénérer d’un si grand amour le mystère de ton corps et de ton sang que nous puissions recueillir sans cesse le fruit de ta rédemption. »  Que les croyants gardent au cœur le désir de vivre de la propre vie du Christ dans une unité déjà donnée mais toujours à faire.

Et que la prière du Christ trouve en eux un écho vivant : « Que tous soient un ! »

Partager le pain

Ils sont trop nombreux, les enfants des hommes qui manquent de nourriture pour leurs corps, qui manquent d’amour pour exister. Ils sont trop nombreux, les affamés de notre monde !

Mais sur qui peuvent-ils compter ? Pour le blé ou le riz, leur nourriture dépend du travail de leurs proches, de la richesse de leur terre, de l’organisation du commerce mondial. Pour l’affection, ils dépendent de chacun de leurs parents, de chacun de nous…

Et voilà que Jésus nous dit aujourd’hui : «  Je suis le pain des hommes. Prenez et vous vivres. Je suis l’amour. Si vous m’aimez, vous aurez la vie en vous ! »

Dieu a créé, pour notre terre, une nature capable de nourrir tous les humains. Il nous a confié cette charge. Dieu nous a donné, par Jésus, un Esprit qui suscite en nous l’amour.

Davantage encore, Jésus se donne lui-même : « Prenez, mangez, c’est moi. » Réalité mystérieuse, qu’il dépend de nous de recevoir. Réalité mystérieuse que nous pouvons contempler pour apprendre à aimer.

Le Christ est le pain partagé qui unit tous ses frères. Nourriture pour les jours de joie, nourriture pour les jours d’épreuves. L’unité des hommes est en marche, par cette même communion, dans tous les peuples.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.