Le perfectionnisme


Guérissez-vous du perfectionnisme
Certaines personnes ont constamment besoin d’être ou de paraître parfaites,
ce qui engendre chez elles un grand stress.
On parle alors de perfectionnisme.
Mais comment faire preuve de persévérance et d’organisation
dans l’accomplissement de nos tâches de travailleur
et d’étudiant sans être perfectionniste?
Voici huit trucs pour y parvenir.

  • 1. Reconnaissez les traits du perfectionnisme
    Vous êtes perfectionniste si vous :
    • imposez (à vous-même ou aux autres) une norme d’excellence difficile à respecter;
    • repensez souvent et avec douleur aux erreurs que vous avez commises;
    • êtes souvent insatisfait;
    • ne dosez pas vos efforts, consacrant beaucoup de temps et d’énergie aux tâches de moindre importance;
    • doutez constamment de vous;
    • acceptez difficilement que les autres fassent mieux que vous;
    • croyez que les autres s’attendent à ce que vous soyez parfait;
    • ne pouvez pas vous empêcher de corriger les autres quand ils commettent des erreurs.
  • 2. Identifiez les signaux du perfectionnisme

Chaque fois que vous vous sentez insatisfait ou surmené, que vous éprouvez de la frustration, du stress ou de l’anxiété, posez-vous la question suivante : est-ce que j’exige trop de moi?

  • 3. Misez sur de nouvelles valeurs

En tant qu’étudiant, vous avez peut-être un système de valeurs basé sur l’accomplissement et la réussite. Si c’est votre cas, apprenez à faire la distinction entre votre personne et vos échecs et réussites. Ces derniers n’ajoutent ni n’enlèvent rien à ce que vous valez.

  • 4. Fixez-vous des objectifs réalistes

Des objectifs réalistes auront pour effet de décupler votre confiance en vous-même et d’accroître votre motivation.

  • 5. Définissez vos priorités

Prenez en note les tâches que vous avez à accomplir et établissez un ordre de priorité. Cet exercice vous permettra de mieux doser vos efforts, en consacrant moins de temps et d’énergie à ce qui n’est pas prioritaire.

  • 6. Modifiez votre conception de l’effort

C’est une erreur de croire que tout est plus facile pour les autres, que leur intelligence est à l’origine de leur succès, alors que vous devez redoubler d’effort pour obtenir des résultats. Sachez que la réussite au travail comme dans les études résulte de la persévérance et des efforts sagement déployés.

  • 7. Revenez à la notion de plaisir

Quand vous entreprenez une tâche, évaluez d’abord quel plaisir et quelle satisfaction vous en retirerez, plutôt que de vous préoccuper du résultat.

  • 8. Tirez profit de vos erreurs

N’oubliez jamais que l’échec est normal et que les erreurs sont nécessaires à tout apprentissage. Repensez à vos erreurs en faisant ressortir ce qu’elles vous ont permis d’apprendre.

Source: Anonyme

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.